Sur le EDGE à Berlin Friedrichshain-Kreuzberg

Sur le EDGE à Berlin Friedrichshain-Kreuzberg
Rendu 3D du bâtiment achevé avec son environnement ; image reproduite avec l'aimable autorisation de EDGE

Le développement de tours de bureaux intelligentes offre des commodités, mais avec la santé des locataires à l'esprit.

Note de la rédaction: Votre auteur rend compte d'une visite exclusive du chantier de construction d'EDGE East Side Berlin en juillet 2021 organisée par KONE.

Amazon emménagera dans EDGE East Side Berlin, actuellement en construction à côté de la gare Warschauer Straße S-Bahn (train de banlieue) à Friedrichshain (edge.tech/de/developments/edge-east-side-berlin).

Le bâtiment EDGE East Side Berlin

EDGE East Side Berlin a été conçu par l'architecte Bjarke Ingels Group, qui a créé une architecture ouverte avec une façade de mur-rideau à partir du septième étage. Le développeur du projet est EDGE, et l'entrepreneur général, Ed. Züblin AG/STRABAG, a été engagé pour la construction de la tour de bureaux intelligente de 140 m.

L'empreinte de la tour, qui dépasse alternativement de 1.5 m et 5 m, couvre un site de seulement 40 x 60 m. En raison du Warschauer Brücke (pont) voisin, seuls deux niveaux de sous-sol sont prévus.

La surface au sol totalise 80,500 XNUMX m2, dont environ 65,000 2 m36 de bureaux sur ses XNUMX étages hors sol. Amazon est le locataire clé de EDGE East Side. Les deux premiers étages et un toit-terrasse avec des restaurants seront ouverts au public. L'accès principal sera assuré par une plate-forme nouvellement construite du Warschauer Brücke.

Le bâtiment porte une attention particulière à la santé de ses utilisateurs. Il s'efforce de gérer le recyclage en boucle fermée, utilise des composés organiques dans la mesure du possible et fournit des espaces verts à l'intérieur du bâtiment. Pour ces fonctionnalités, il vise la certification WELL v2 Core & Shell Gold de l'International WELL Building Institute.

La durabilité a été reconnue avec le pré-certificat de platine du DGNB Deutsche Gesellschaft für Nachhaltiges Bauen (Conseil allemand de la construction durable). Dans les espaces de bureaux, des plafonds chauffants/rafraîchissants avec de l'eau chaude ou froide sinueuse et des voiles acoustiques en tôle d'aluminium perforée sont utilisés. Le chauffage est assuré par le chauffage urbain ; l'électricité provient du réseau.

Les branchements de la maison, dont un poste de transformation, sont situés au rez-de-chaussée, c'est-à-dire au niveau du hall inférieur. L'énergie de refroidissement et l'air frais proviennent à moitié d'en haut et à moitié d'en bas, tandis que l'eau, l'électricité et la chaleur ne proviennent que d'en bas. Le premier sous-sol est l'étage technique, avec les centres de contrôle technique correspondants.

Sur le BORD à Berlin Friedrichshain-Kreuzberg - 5
Accès aux ponts doubles KONE sur deux étages ; image reproduite avec l'aimable autorisation de KONE
Sur le BORD à Berlin Friedrichshain-Kreuzberg - 1
Technique à deux étages KONE ; image reproduite avec l'aimable autorisation de KONE

Les premiers ascenseurs à deux étages KONE en Allemagne

Les ascenseurs à deux étages sont utilisés depuis plus de 130 ans - depuis 1889, ils fonctionnent dans les piliers d'angle de la Tour Eiffel à Paris. Aujourd'hui, il n'y a que quelques fournisseurs d'ascenseurs à double étage dans le monde, y compris le fabricant d'ascenseurs KONE, qui a installé un tel système dans le gratte-ciel « The Shard » de Londres en 2013, entre autres projets.[1]

À l'origine, la première utilisation commerciale du MULTI de TK Elevator était prévue pour le bâtiment. Au lieu de cela, à partir de la fin de 2021, KONE installera 14 ascenseurs et trois escaliers mécaniques dans la tour East Side, dont un ascenseur pour pompiers, un ascenseur événementiel et les huit premiers ascenseurs à deux étages en Allemagne. Ces ascenseurs performants peuvent accueillir deux fois plus de passagers dans leurs cabines à deux étages. Un ascenseur à deux étages s'arrête toujours à deux étages consécutifs, où les passagers à chaque niveau accèdent à la voiture en même temps. « De ce fait, moins de l'espace précieux du bâtiment est nécessaire pour les cages d'ascenseur », explique Erik Kahlert, directeur général de KONE Allemagne. L'analyse du flux de visiteurs a été réalisée par accu:rate à Munich, en Allemagne.

Les ascenseurs à double étage se déplacent à des vitesses allant jusqu'à 6 m/s (21.6 km/h) ; le temps de trajet maximum du rez-de-chaussée à la terrasse sur le toit au 36e étage est ainsi de 20.6 s. Ces ascenseurs sont alimentés par la variante KONE la plus puissante MX100, qui, avec 134 kW, déplace jusqu'à 26 personnes dans les deux cabines, correspondant à une charge de 4 t.

État des travaux de construction

La visite du site en juillet 2021 était accompagnée par le chef de projet EDGE Andreas Jorsch, qui emploie actuellement 80 à 90 personnes sur place. La planification jusqu'à la phase 3 est déjà terminée.

L'excavation de la fosse du bâtiment a commencé en octobre 2020 ; la première pierre de la tour a été posée en janvier 2021. Le pont voisin a dû être surélevé de 12 mm en pompant une suspension de ciment dans le sol sous les piles du pont et la fondation de la tour pour compenser la charge du bâtiment abaissant le sol jusqu'à 20 mm.

Depuis juillet 2021, les deux niveaux de sous-sol, la plate-forme et le foyer inférieur avec accès aux garages de stationnement ont été imperméabilisés ; le foyer supérieur/rez-de-chaussée était en construction. D'ici fin 2021, le huitième étage devrait être érigé, et d'ici fin 2022, la structure devrait être terminée. D'ici 2023, le bâtiment devrait être achevé. Le système de distribution en béton de couleur bleue grandit avec le bâtiment, de sorte que chaque endroit du chantier de construction peut être atteint avec lui.

Dans la grande zone de stockage du chantier de construction au-delà du pont, des exemples de façades du podium et des étages de bureaux à deux étages, en tôle de 3 mm en dessous et en acier brut avec de l'aluminium au-dessus, étaient exposés. Le déflecteur est ventilé avec de l'air frais de l'extérieur et équipé d'un store pare-soleil réglable de l'intérieur pour une protection solaire.

« Le centre de ventilation est actuellement la plus grande pièce du premier sous-sol; plus tard, ce sera le plus encombré », a déclaré Jorsch lors de la tournée. Au sommet, à 2.5 fois la hauteur du sol, se trouve l'ouverture d'entrée. Au deuxième sous-sol, avec 1.5 fois la hauteur du sol, il y a un espace de stockage pour les locataires et la gestion des installations. Plus tard, le système d'arrosage avec réservoir, centre de contrôle et pompes, y sera également implanté. Il y a aussi un bassin de rétention d'eau de pluie. Le puits technique se termine — à l'exception de quelques tuyaux — déjà en place au premier sous-sol.

Au rez-de-chaussée à l'arrière, se situe l'accès de livraison au chantier et, plus tard, à l'immeuble. Un escalator et un escalier amènent les visiteurs du rez-de-chaussée au hall du premier étage et, via une rampe d'accès à la mezzanine, au pont inférieur de l'ascenseur à double étage.

Les cages d'ascenseur étaient visibles et accessibles depuis le couloir au cœur des deux niveaux de sous-sol et clairement visibles depuis le pont par la grue de construction jaune qui y était intégrée. Les murs des halls d'ascenseur ont été construits en béton apparent avec un minimum de joints de moulage. Pour accélérer la logistique de construction, l'ascenseur de chantier hautes performances JumpLift de KONE est utilisé ici pour la deuxième fois en Allemagne, après avoir été utilisé dans la tour de bureaux ONE à Francfort-sur-le-Main (ELEVATOR WORLD Europe septembre-octobre 2020).


Une référence

[1] kone-files.ftp-mtm.com/8755_KONE_DoubleDeck_Elevators_video_1080_V2.mp4

Undine Stricker-Berghoff est propriétaire de ProEconomy, un bureau d'ingénierie basé à Luebeck-Travemuende, en Allemagne, à travers lequel elle travaille en tant que coach et consultante pour la gestion et le marketing, principalement dans les services énergétiques et de construction. De 2008 à 2013, elle a été directrice générale de VFA-Interlift eV à Hambourg, en Allemagne. Elle a étudié l'ingénierie mécanique à l'Université de la Ruhr à Bochum, en Allemagne, et, immédiatement après l'obtention de son diplôme, a travaillé comme consultante en énergie pour ERPAG à Lugano, en Suisse, et à Campione, en Italie. Avant de rejoindre VFA-Interlift, Stricker-Berghoff a travaillé pour VDI, l'association des ingénieurs allemands à Düsseldorf, en Allemagne, en tant que secrétaire des services du bâtiment, et était responsable du département VDI-Standards. Elle a également exercé un mandat en tant que directrice générale de la Chambre de commerce et d'industrie de Luebeck. Elle dirige ProEconomy depuis 2005.

Obtenez plus de Elevator World. Inscrivez-vous à notre bulletin électronique gratuit.

S'il vous plaît entrer une adresse email valide.
Quelque chose s'est mal passé. Veuillez vérifier vos entrées et réessayer.
Application de la norme ISO 8100-32-2020 à la charge nominale et à la zone de wagon disponible

Application de la norme ISO 8100-32:2020 à la charge nominale et à la zone de wagon disponible

À quel point votre bâtiment est-il intelligent ?

À quel point votre bâtiment est-il intelligent ?

Les sourires abondent

Les sourires abondent

12e-Symposium-on-Lift&Escalator-Technologies

12e Symposium sur les technologies des ascenseurs et des escaliers mécaniques

Product-Spotlight-Nov-Dec ---2021

Pleins feux sur les produits nov./déc. – 2021

Un vent de changement

Un vent de changement

Recherche sur la surveillance vidéo en temps réel et le système de contrôle à distance des escaliers mécaniques

Recherche sur la surveillance vidéo en temps réel et le système de contrôle à distance des escaliers mécaniques

L'escalator de Montmorency au Havre

L'escalator de Montmorency au Havre